Vettel va quitter Ferrari à la fin de la saison

Christian Nimmervoll
motorsport.com

Les rumeurs de plus en plus fréquentes sont en passe de se transformer en certitude : au terme de la saison. La nouvelle va faire l'effet d'une bombe sur le marché des transferts en Formule 1, l'association entre les deux parties prenant fin après six années de collaboration. C'est ce qu'a appris Motorsport.com d'une source fiable. Ce départ devrait être rapidement annoncé cette semaine, peut-être même dès ce mardi matin. 

L'actuel contrat de trois ans entre Vettel et Ferrari a été signé en août 2017 et arrivera à échéance en fin de saison. Les négociations autour d'une prolongation ont été accompagnées d'une spéculation grandissante au fil des semaines. Désormais, il paraît acquis que le quadruple Champion du monde quittera Maranello. 

Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Vettel et Ferrari : pas de date butoir pour un nouveau contrat Heidfeld : Vettel avait l'avantage sur Leclerc en course

Comme point de départ des rumeurs, il y a eu les informations rapportées par la Gazzetta dello Sport selon lesquelles Ferrari avait présenté à Vettel un contrat d'un an pour 2021 avec un salaire réduit. D'autres sources ont ensuite évoqué une seconde offre, portant sur deux années mais toujours avec un salaire réduit, justifié par la crise du coronavirus. Ferrari s'étant déjà assuré la présence de jusqu'à fin 2024, la dynamique interne s'est retournée contre Vettel, qui a été vu comme un numéro 2 pour l'avenir. 

Reste à savoir ce qu'il va advenir de la carrière du pilote allemand. Les rumeurs dans la presse italienne disent que ferait figure de candidat très apprécié par la Scuderia pour succéder à Vettel. Le pilote espagnol, âgé de 25 ans, sera en fin de contrat à l'issue de la saison et pourrait ainsi rejoindre Maranello. 

Dernièrement, Helmut Marko a écarté l'hypothèse d'un retour de Vettel chez , le Néerlandais étant lié contractuellement à l'écurie de Milton Keynes jusqu'à fin 2023. Selon Marko, Red Bull ne peut pas s'offrir deux pilotes vedettes "pour de très simples raisons budgétaires"

Vettel est arrivé chez Ferrari en 2015 avec l'ambition de décrocher un cinquième titre mondial en rouge. Ce rêve ne s'est pas matérialisé à ce jour, malgré 14 victoires décrochées sous les couleurs de l'équipe italienne et deux saisons terminées à la deuxième place du championnat derrière et n'a pas encore signé de prolongation. 

À lire aussi