"On veut donner de la force à la jeunesse" : l'engagement d'Arnaud Assoumani pour les étudiants en grande précarité

Clément Pons
·1 min de lecture

Pourquoi était-ce important pour vous d'organiser un tel événement ? On a senti que cette situation de grande précarité de beaucoup d'étudiants vous a touché...
Arnaud Assoumani :
"Oui ça me rend triste. Même si on est en pleine crise sanitaire, ce n'est pas normal qu'on ait des jeunes en train de faire leurs études, qui ne chôment pas du tout, qui ont des boulots à côté, qui ont un prêt étudiant et qui se retrouvent dans des situations comme celles-là. Beaucoup vivent dans des chambres minuscules et on a le sentiment qu'on ne peut pas les aider. Heureusement, des associations ont pris le relais et participent à une prise de conscience.

À titre personnel, je me dis qu'on a tous un rôle à jouer et qu'il y a des choses à faire. C'est comme ça qu'est né "Bougeons nous pour les étudiants", avec l'aide de Pierrick Bizet, fondateur de "Courir avec toi". Ils avaient organisé une course à Noël pour offrir des cadeaux à des enfants hospitalisés. J'avais trouvé le format dingue parce que tu pouvais te connecter n'importe où, faire 5 kilomètres, échanger avec des gens sur Zoom... J'ai contacté Julien Meimon, le fondateur de l'association Linkee - qui distribue des colis alimentaires au...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi