Il veut trahir l’équipe de France, c’est validé

À deux reprises entre 2016 et 2018 ainsi que 2020 et 2022, Thierry Henry a officié en tant qu’adjoint de Roberto Martinez au sein de la sélection belge. Alors que le poste est désormais vacant, le nom de la légende du football français revient avec insistance et il serait une bonne solution pour Marc Wilmots.

Thierry Henry a souvent dû répondre à cette question. Pourquoi l sélection belge et pas l’équipe de France ? Lors d’une interview avec son ami Olivier Dacourt, le désormais deuxième meilleur buteur de l’histoire des Bleus avait avoué ne pas avoir été démarché par la Fédération française de football pour être inclus dans le staff de Didier Deschamps ou d’avoir un rôle d’entraîneur autre que dans l’équipe A. La Belgique s’est manifestée et Thierry Henry était jusqu’au départ de Roberto Martinez l’un des adjoints de l’Espagnol.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Adjoint puis sélectionneur de la Belgique pour Thierry Henry ?

Et maintenant ? Depuis la fin du Mondial au Qatar, la Belgique se retrouve sans sélectionneur et d’après L’Équipe, la Fédération aurait coché jusqu’à dix noms dans sa short-list dont celui de Thierry Henry. Maintenant le contact avec certains internationaux comme Romelu Lukaku, Loïs Openda ou encore Toby Alderweireld, Henry serait un candidat cohérent aux yeux de Marc Wilmots, ancien sélectionneur de la Belgique de 2012 à 2016.

Thierry Henry à la…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com