Viñales en difficulté en Aragón : "C'était très dur de rester sur la moto"

Vincent Lalanne-Sicaud
·1 min de lecture

n'a pas été en mesure de rester avec le groupe de tête au GP de Teruel. Quatrième dans les premiers tours, le pilote espagnol a franchi la ligne d'arrivée à la septième position après avoir dû composer avec de grosses vibrations sur sa Yamaha, à tel point qu'il n'était pas certain de finir la course. Il se satisfait de ce résultat dans ce contexte, alors qu'il a réussi à devancer de peu Fabio Quartararo et revient à cinq points du Français au championnat.

"Je n'avais pas d'adhérence, durant toute la course", a expliqué Viñales. "J'avais beaucoup de chattering sur la moto, c'était très compliqué, mais en tout cas l'objectif est atteint, j'ai pris un point à Fabio [Quartararo]. C'est l'objectif maintenant, être la première Yamaha 2020, c'est ce qu'on peut faire. Les gars doivent faire des analyses maintenant et travailler pour Valence, pour que l'on soit meilleurs et plus rapides, c'est tout."

"J'essaie de faire mon boulot et [en course] c'était beaucoup plus difficile. C'était très dur de gérer le chattering et de rester sur la moto. Je ne suis pas content, mais satisfait d'avoir fini devant Fabio."

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing<span class="copyright">Gold and Goose / Motorsport Images</span>
Maverick Vinales, Yamaha Factory RacingGold and Goose / Motorsport Images

Gold and Goose / Motorsport Images