VI Nations: ce qu'il faut retenir de la victoire des Bleus contre l'Italie

RMC Sport

Non, non, ce n’est pas un problème de tableau. A l’issue des deux premières journées, le XV de France est bel et bien en tête du Tournoi des VI nations. Une semaine après leur belle victoire inaugurale contre l’Angleterre (24-17), les Tricolores ont offert, ce dimanche à leur public, un deuxième succès de rang, en battant l’Italie (35-22) et en obtenant au passage le point de bonus offensif. Si l’essentiel est là, et si les motifs de satisfaction sont nombreux, tout n’a pas été parfait pour autant, à l’image d’une deuxième période non maîtrisée.

Une équipe concernée

Après un encourageant succès la semaine passée face à une équipe rivale, et en plus favorite à la victoire finale, on pouvait craindre ce dimanche de voir les joueurs de Fabien Galthié tomber un peu dans la facilité face à une formation qui restait sur 23 revers consécutifs dans le Tournoi, avant le coup d’envoi. Cela n’a pas été le cas. Les Bleus – qui évoluaient en blanc – ont montré qu’ils avaient toujours de l’appétit et ont pris à la gorge les Italiens dès les premières minutes, en témoigne l’essai de Teddy Thomas à la 7e. Rien à dire, donc, niveau mentalité.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Surtout, les joueurs les plus en vue face au XV de la Rose ont encore répondu présent: le capitaine Charles Ollivon, auteur d’un troisième essai en deux matchs, mais aussi Antoine Dupont, Bernard Le Roux ou Grégory Alldritt. Intéressant dans une période où le...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi