VI Nations: "La santé est la priorité", tranche Laporte après le report de France-Irlande

RMC Sport

Alors que le choc opposant la France et l’Irlande devait avoir lieu ce samedi, le Comité des Six Nations puis la ministre des Sports ont confirmé que la rencontre serait reportée à une date ultérieure. Ce dernier match du Tournoi des Six Nations avait valeur de gros challenge pour le XV de France suite à la décevante défaite contre l’Ecosse (28-17). En effet, France-Irlande est concerné au plus haut point par les mesures annoncées par Roxana Maracineanu. La ministre a annoncé que ce sont les Fédérations qui ont tranché, et que la rencontre aurait pu se jouer à huis-clos ou avec 1000 supporters maximum comme tous les autres événements sportifs jusqu'au 15 avril. D’autre part, l’Angleterre, co-leader du tournoi avec les Bleus, a également vu sa rencontre contre l’Italie annulée. 

"La santé, c’est la priorité"

Interrogé par RMC Sport, le président de la Fédération française de Rugby, Bernard Laporte, a réagi à la nouvelle. Il admet une certaine déception mais appelle à privilégier les aspects sanitaire et sécuritaire avant toute considération sportive. "J’ai eu la ministre des Sports au téléphone et il faut se plier aux décisions du gouvernement. C’est logique. La santé, c’est la priorité. Ça peut faire râler parce qu’on était sur une dynamique sportive, et on aurait voulu terminer le Tournoi des Six Nations surtout après la défaite en Ecosse. Mais c’est comme ça, la santé c’est l’essentiel". Pour...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi