Un vice de procédure pourrait rendre les 15 points retirés à la Juventus Turin

Les supporters turinois retrouveront-ils la Ligue des Champions la saison prochaine ? (A.Ramella/L'Equipe)

D'après des informations de la Gazzetta dello Sport, la Juventus Turin pourrait récupérer ses 15 points en Serie A retirés en début d'année à cause d'un vice de procédure.

Pénalisée de 15 points en raison de fraudes comptables en raison de fraudes comptables constatées lors de transferts de joueurs entre 2018 et 2021, la Juventus Turin pourrait échapper à un procès, mais se retrouver également à l'abri de sanctions sportives et financières, en ayant recours à un vice de procédure d'après des informations relayées par la Gazzetta dello sport.

Après plusieurs refus, le Tribunal administratif du Latium, en charge de l'affaire, s'est mis d'accord avec les avocats du club sur la possibilité de consulter les lettres échangées par le parquet fédéral de la Fédération avec le Covisoc, la structure de contrôle financier du football transalpin, en avril 2021. Si le signalement a eu lieu à cette date, l'enquête s'est ouverte officiellement en octobre 2022, ce qui n'aurait pas dû être autorisé car le délai maximum est de 60 jours pour débuter une enquête.

Sans cette pénalité, la Juve serait deuxième de Serie ASelon les avocats de la défense, une partie des documents serait donc inutilisable, ce qui aurait pour conséquence d'invalider le procès et permettre à la Vieille Dame de récupérer ses 15 points retirés.

Un revirement de situation qui pourrait totalement rebattre les cartes en Serie A. Actuellement septièmes, les Piémontais pourraient, avec 15 points de plus, revenir à hauteur de l'Inter Milan, dauphin largué du Napoli.

voir aussiLe classement de Serie A