Victoire historique de l'Italie contre l'Australie

Will Skelton et l'Australie s'inclinent en Italie. (AFP)

Au bout du suspense, alors que l'Australie avait la balle de match après la sirène, l'Italie s'est imposée sur ses terres (28-27). C'est la première victoire de l'histoire des Italiens contre l'Australie.

Le stade Artemio Franchi de Florence a vécu un moment historique ce samedi après-midi. Les Italiens se sont offert le scalp de l'Australie pour la première fois de l'histoire (28-27). Et les hommes du sélectionneur Kieran Crowley ont livré une bataille à la hauteur de leur exploit, avec un Ange Cappuozzo des grands rendez-vous, auteur de deux essais.

Après l'ouverture du score d'Allan à laquelle Lolesio a répondu (3-3, 6e), les Italiens sont allés deux fois derrière la ligne par Bruno (19e) puis Cappuozzo (25e) pour faire un premier écart de 14 points à la demi-heure de jeu (17-3, 30e). Mais Wright a maintenu les Australiens dans la partie à quelques minutes de la pause (17-8 à la mi-temps).

En deuxième période, les deux équipes se sont rendues coup pour coup. McReight a frappé le premier pour les Wallabies mais Cappuozzo n'a pas tardé à répondre après un magnifique lancement de jeu de la Squadra Azzura, avant que Robertson ne vienne réduire encore l'écart (25-22, 70e).

La transformation de la gagne au bout du pied de DonaldsonAu cours des dix dernières minutes, Padovani inscrivait une pénalité pour permettre aux siens de prendre six points d'avance. Mais c'était sans compter sur l'essai de Neville à la 80e minute. L'Australie n'était plus menée que d'un petit point et son buteur Ben Donaldson avait la victoire au bout de son pied droit, près d'une minute après la sirène. S'il transformait l'essai, l'Australie s'imposait. Mais le ballon a fui les perches et l'Italie a exulté.

Il s'agit de la deuxième victoire de l'Italie dans cette tournée d'automne après celle contre les Samoa. Mais celle-là a une saveur toute particulière pour la Squadra puisque c'est la première victoire de l'histoire de l'Italie contre l'Australie. À l'inverse, c'est un deuxième revers consécutif pour l'Australie après celui au Stade de France la semaine dernière contre la France.

lire aussi : L'actualité du rugby