Victoire inattendue de Barreda (Honda) lors de la 4e étape du Dakar, Sanders reste leader

Joan Barreda en action. (S. Mantey/L'Équipe)

L'Espagnol Joan Barreda s'impose lors de la quatrième étape du Dakar 2023 sur Honda devant le Chilien Pablo Quintanilla. L'Australien Daniel Sanders (8e) conserve la tête au classement général.

Inscrit de dernière minute pour ce Dakar, Joan Barreda a coiffé tous ses adversaires au poteau au terme de la spéciale du jour (Ha'il-Ha'il, 574,01 km dont une spéciale de 425 km), ce mercredi en Arabie saoudite. Au guidon de sa Honda, celui qu'on surnomme « Bang Bang » a devancé le Chilien Pablo Quintanilla (Honda) pour 16''. L'Américain Skyler Howes (Husqvarna) profite de ses 3'35'' de bonification pour monter sur la troisième marche du podium avec un retard de 1'5''.

Une performance qui permet à Howes de remonter à la deuxième place au classement général derrière l'Australien Daniel Sanders, huitième de l'étape à 4'7'' de Barreda, le vainqueur du jour à Ha'il et qui est âgé de 39 ans. Les deux hommes sont séparés de 3'33'' puisque Sanders a été flashé roulant trop vite lors du parcours de liaison.

lire aussi : Classement de la 4e étape

Le premier Français au général, Adrien van Beveren (Honda), pointe lui à la huitième place au général avec un débours de 18 minutes.

Grosse désillusion enfin pour l'Américain Mason Klein qui, bien parti pour terminer sur le podium de la spéciale du jour, a dû s'arrêter dans la dernière ligne droite en raison d'un problème d'alimentation d'essence. Il termine finalement neuvième de cette quatrième étape du Dakar 2023.

lire aussi : Classement général motos