Victor Perez : « Le golf ? Il se passe des choses bien plus graves en ce moment… »

Vella, Lionel
LeFigaro.fr
/ AFP
/ AFP

Confiné depuis lundi du côté de Dundee (Ecosse) où il réside, le Français, 40e joueur mondial, entend relativiser sa situation par rapport au coronavirus qui se répand partout dans le monde. Et tant pis si le Masters et les Jeux olympiques, pour lesquels il devait participer, sont reportés à plus tard...

Il y a encore quelques jours, il arpentait le célèbre parcours de Carnoustie (Ecosse), théâtre de l’Open britannique 2018 remporté par l’Italien Francesco Molinari. Lundi, il devait même défier l’Old Course de St Andrews. Avant que la Grande-Bretagne ne décrète ce 23 mars 2020 le confinement général. Revenu à Dundee mercredi dernier alors qu’il se trouvait encore aux Etats-Unis jusqu’à cette date, Victor Perez est désormais confiné à son domicile. « Qu’est-ce que je fais en ce moment ? s’interroge-t-il à l’autre bout du téléphone. Pas grand-chose ! Je continue à faire un peu de sport. On fait un peu comme tout le monde. On glande. On a le droit de sortir une fois par jour pour faire un peu de vélo, courir, aller marcher… J’ai une pièce à la maison que j’ai réaménagée en mini-salle de sport et j’essaie de m’entretenir physiquement. On va attendre maintenant patiemment que les choses se remettent en ordre. A mon avis, quand la saison va reprendre, on devra enchaîner beaucoup de tournois. La préparation physique sera donc, comme d’habitude, très importante. En ce moment, on peut continuer à travailler physiquement et mentalement. En revanche, golfiquement, c’est impossible. C’est comme ça que je vais passer mon temps. »

LIRE AUSSI >> Romain Langasque : « Je n’ai plus fait de golf depuis bientôt quinze jours… »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

LIRE AUSSI >> Céline Boutier : « Gérer le temps pour être au top à la reprise »

Jusqu’à quand ? Personne ne le sait. Keith Pelley, le patron du Tour européen, a, certes, évoqué un possible retour à la compétition pour la fin du mois de mai. Pour l’Irish Open. Le deuxième Rolex Series d’une saison déjà fortement tronquée de l’European Tour : dix (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Romain Langasque : « Je n’ai plus fait de golf depuis bientôt quinze jours… »
Coronavirus: les golfeuses françaises ont pu rentrer malgré les complications aériennes
Qatar Masters : une 23e édition inédite
Oman Open : premier podium pour Saddier, premier titre pour Valimaki
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Golf

À lire aussi