VIDÉO - Jane Birkin émue : la touchante déclaration de Charlotte Gainsbourg à sa maman

·1 min de lecture

L’amour d’une fille à sa mère. Ce mardi 20 octobre, Jane Birkin, qui formait un couple mythique avec Serge Gainsbourg, faisait partie des invités de C à Vous en raison de son grand retour musical. La chanteuse a alors été très émue de découvrir un message qui a été enregistré par sa fille, qui prépare un documentaire dédié à sa mère. Une évidence pour Charlotte Gainsbourg. « C’est tout ce que je souhaitais, c’était de pouvoir prendre le temps avec elle, d’avoir une excuse, même si elle me donne tout quand je veux, d’avoir une excuse professionnelle pour la regarder, pour profiter d’elle », révèle Charlotte Gainsbourg, qui avoue s’être en partie construite sur son modèle qui l’inspire énormément. « Elle me surprend, elle m’épate, elle me touche beaucoup elle dégage quelque chose de tellement unique. Je ne sais pas si elle se rend compte à quel point elle est quelqu’un de vraiment exceptionnel ».

Il faut dire que mère et fille n’ont que très peu l’occasion de se voir. Charlotte Gainsbourg vit aux États-Unis depuis la mort de sa soeur Kate Barry tandis que sa mère vit en France. Celle qui partage sa vie avec Yvan Attal n’exclut pas d’ailleurs un possible retour dans l’Hexagone afin de permettre à sa maman de voir davantage ses petits-enfants.

C’est pendant le confinement que Charlotte Gainsbourg a eu un petit déclic comme elle le confiait à Madame Figaro. « C’est là aussi que je prends conscience qu'une partie des Etats-Unis, un pays que pourtant j'aime, est dans une culture différente. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

“Quelqu’un doit intervenir” : les retrouvailles planifiées de Meghan, Harry, Kate et William s’annoncent à haut risque
Le saviez-vous ? Il existe une pièce secrète à l’Élysée, le PC Jupiter
Hôtels, restaurants… L'émir d'Abou Dabi à la tête d'un empire immobilier de 6 milliards d'euros
Mort de Liliane Bettencourt : qui a hérité de son impressionnante fortune ?
Nicolas Sarkozy, fan ou menteur ? La petite vanne de Carla Bruni