VIDÉO - Roger Federer pousse encore la chansonnette avec son boys band

Roger Federer, Tommy Haas et Grigor Dimitrov avaient fait le buzz en annonçant la création d’un boys band lors du dernier Open d’Australie. Après presque deux mois de silence, ils n’ont pas déçu leurs fans.

Federer est de retour avec son boys band.


Les One Handed BackHand Boys (les garçons au revers à une main) sont nés. Le Boys Band composé de Roger Federer, Tommy Haas et Grigor Dimitrov a livré la version finale de son titre de Chicago, Hard to say I’m Sorry. Accompagné au piano par le musicien canadien David Foster, le trio a aussi pu compter sur le soutien de Novak Djokovic, auteur d’une petite apparition très réussie.


Une prestation largement plus aboutie que leur premier essai, réalisé lors du dernier Open d’Australie.

Pour les curieux, voici la version originale :

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages