VIDEOS - Des supporters nîmois violemment arrêtés par la police sur la route de Marseille

VIDEOS - Des supporters nîmois violemment arrêtés par la police sur la route de Marseille

RÉPRESSION - Alors qu’ils tentaient de braver l’arrêté préfectoral leur interdisant de se rendre à Marseille pour le match face à l’OM, plusieurs dizaines de fans du Nîmes Olympique ont été sèchement stoppés sur une aire d’autoroute par les forces de l’ordre, qui n’ont pas hésité à faire usage de gaz lacrymogènes malgré la présence de femmes et d’enfants.

La mode des arrêtés préfectoraux interdisant les supporters visiteurs dans les stades de L1, et même leur présence dans les villes où se jouent les matchs, n’en finit plus de pourrir l’ambiance dans le microcosme des fans de foot. Ce samedi soir, ce sont ainsi plusieurs dizaines de supporters du Nîmes Olympique qui ont passé une très mauvaise soirée, après avoir été bloqués par la police pendant plusieurs heures sur l’aire d’autoroute de Lançon-Provence (Bouches-du-Rhône). Leur crime ? Vouloir se rendre à Marseille pour le match contre l’OM. La présence de femmes et d’enfants n’a visiblement posé aucun problème éthique aux forces de l’ordre, qui ont massivement fait usage de gaz lacrymogènes. Était-il vraiment indispensable pour le pouvoir d’en arriver à un tel niveau de violence ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles