Vinícius Júnior deviendra grand

SO FOOT
·1 min de lecture

S'il fallait expliquer le début de carrière de Vinícius Júnior à une personne qui ne l'a jamais vu jouer, il suffirait de lui montrer la 51e minute de ce huitième de finale retour de Ligue des Champions entre le Real Madrid et l'Atalanta. Revenu défendre, le Brésilien récupère le ballon, claque un grand pont sur Matteo Pessina avant de demander le une-deux avec Ferland Mendy. Le Français s'exécute en envoyant en profondeur le TGV lancé dans le couloir gauche. La suite ? Vinícius Júnior fait danser deux défenseurs de la Dea et se retrouve seul aux six mètres face à Marco Sportiello. Et alors qu'un bon vieux plat du pied aurait suffi, l'ancien de Flamengo tente un extérieur du droit qui termine à gauche du poteau. Pour le plus grand malheur de son coéquipier Sergio Ramos qui se prend la tête à deux mains et s'écroule au sol. Pourtant, le capitaine des Merengues devrait être habitué à ce genre de scènes.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com