Vincent Collet (après la victoire de la France sur la Belgique) : « Nous n'avions pas la bonne attitude au départ »

Vincent Collet a apprécié la réaction de ses joueurs après un premier quart-temps difficile contre les Belges. (N. Luttiau/L'Équipe)

Bousculés par la Belgique en début de match, les Bleus ont mis un quart-temps et demi à retrouver le visage souhaité par Vincent Collet avant de s'imposer facilement (90-71). Une « piqûre de rappel », estime le sélectionneur.

Vincent Collet (sélectionneur de l'équipe de France après la victoire contre la Belgique) : « Nous n'avions pas la bonne attitude au départ. On était restés sur le bon match contre l'Italie (100-68) et on n'a pas répondu présent dans l'agressivité ni la construction en début de match. On peut même dire qu'on s'en sortait bien de n'avoir que cinq points de retard en fin de premier quart-temps (19-24, 10e). C'était mieux ensuite, mais il a fallu du temps pour que les Belges soient impactés.

Rudy Gobert

« Chaque joueur qui rentre sur le terrain doit pouvoir apporter car il y aura des matches où les titulaires seront moins bons. »

C'était une bonne idée de bien finir la mi-temps (sourire) et on a repris très fort au troisième quart-temps en jouant plus dur et en retrouvant des situations à l'intérieur. C'était déjà plus conforme à ce qu'on souhaite dans le jeu avec des enchaînements et des extra-passes. Mais cette première mi-temps est une piqûre de rappel. Les deux entraînements qu'on va faire à Bercy avant d'affronter la République tchèque (le 24 août) et ceux en Allemagne avant le début de l'Euro (le 1er septembre) doivent nous faire franchir un palier. »

Rudy Gobert (12 points, 6 rebonds) : « Les Belges ont démarré avec beaucoup d'agressivité, ils ont joué un très bon basket. Le score final est ainsi (90-71) mais ils nous ont mis en difficulté en début de match. Le banc est entré avec beaucoup d'énergie : c'est l'équipe qu'on veut être, chaque joueur qui rentre sur le terrain doit pouvoir apporter car il y aura des matches où les titulaires seront moins bons. (Sur son tir tenté à trois points en fin de match) J'ai dit au coach que j'avais encore envie de jouer et ça me permet d'être sur le terrain avec des joueurs différents. Et puis j'avais aussi envie de tirer à trois points (sourire).

lire aussi

Toute l'actualité du basket