Vincent Labrune touchera 1,2 M€ annuel comme patron de la Ligue et de sa société commerciale

Labrune touchera 1,2 M€ annuel. (E. Garnier/L'Équipe)

Vincent Labrune touchera un salaire annuel d'1,2 M€ grâce à sa double casquette : président de la LFP et de la société commerciale de la Ligue.

Il y a quelque temps ont été présentées aux membres du Conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP) les rémunérations de ses dirigeants dans le cadre de la création de sa société commerciale rendue possible par l'arrivée du fonds d'investissement CVC et son 1,5 milliard d'euros contre 13 % du capital de cette filiale de la LFP.

Ainsi, Vincent Labrune, le président de l'instance et désormais aussi celui de sa société commerciale, a perçu, selon plusieurs sources concordantes, une prime de 3 millions d'euros pour la réalisation de l'opération avec CVC. Arnaud Rouger et Sébastien Cazali, respectivement directeur général et directeur administratif et financier de la Ligue, ont aussi été récompensés.

Précision importante, d'après des administrateurs, ces bonus ne proviennent pas des sommes touchées par les clubs mais d'un pourcentage sur les rémunérations versées par CVC aux deux banques, Lazard et Centerview, et au cabinet d'avocats, qui ont mené les négociations.

Son salaire annuel de président de la Ligue était de 420 000 €Annuellement, Vincent Labrune touchera désormais un salaire d'1,2 million d'euros pour sa double casquette. Pour rappel, ses émoluments de président de la Ligue lui rapportaient 420 000 euros à l'année. « Ces sommes sont importantes, mais dans ce genre d'opérations on peut atteindre ces montants », nous confie un connaisseur de ces dossiers.

Une étude réalisée pour le CA de la Ligue par Eghon Zehnder, cabinet mondial de conseil en management et recrutement de cadres, montre que ce montant situe Vincent Labrune dans la fourchette basse des rémunérations de ses homologues européens.