Vincent Luis a abandonné à Yokohama après avoir senti son coeur « qui accélère »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Vincent Luis lors des JO de Tokyo. (S. Mantey/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le double champion du monde Vincent Luis a abandonné ce samedi matin au début de la course de la World Triathlon Championship Series de Yokohama après avoir ressenti un emballement cardiaque dès la partie natation.

Après une préparation hivernale réussie, le double champion du monde Vincent Luis était confiant avant d'aborder la première épreuve des World Triathlon Championship Series de l'année à Yokohama (Japon) ce samedi matin.

lire aussi

Léo Bergère troisième à Yokohama derrière Alex Yee et Hayden Wilde

Pourtant sorti en tête de l'eau, le Français a longtemps navigué en fin de peloton à vélo avant d'abandonner peu après le début de la course à pied. Un abandon qui s'explique par une tachycardie ressentie par le triathlète dès le début de course.

« Au bout de 1 000 m en natation, j'ai commencé à ne pas être bien, à avoir le coeur qui accélère et à ne pas pouvoir trop respirer, nous a-t-il expliqué. Et ensuite, ç'a duré toute la course. J'ai réussi à limiter la casse à vélo mais à pied, je n'ai pas cherché à pousser. On va voir ce que c'est. C'est frustrant car j'étais vraiment en forme, je pensais que j'allais faire un bon truc. Ça m'était déjà arrivé en 2018 aux Bermudes. On va voir, c'est comme une tachycardie, on va refaire des examens et on verra bien ce qu'il se passe. »

Initialement, le Français devait rejoindre Font-Romeu pour un stage d'altitude dès son retour du Japon pour se préparer pour les prochaines WTCS de Leeds, Montréal et Hambourg en juin et juillet.

lire aussi

Léonie Périault termine deuxième de la WTCS de Yokohama derrière Georgia Taylor-Brown

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles