Vincent Luis s'impose sur longue distance à Daytona

Vincent Luis lors des JO de Tokyo. (S. Mantey/L'Équipe)

Sur le circuit de Daytona Beach, Vincent Luis a remporté ce vendredi le Challenge Daytona, un triathlon longue distance, quelques jours après sa septième place lors de la Grande Finale WTCS à Abu Dhabi.

La saison de Vincent Luis se termine mieux qu'elle n'avait commencé. Victime de problèmes physiques une grande partie de 2022, le double champion du monde de triathlon (2019 et 2020 au format olympique) finit fort sa saison. Vainqueur de l'étape des World Triathlon Championship Series (WTCS) des Bermudes au début du mois de novembre, puis artisan du titre mondial de Léo Bergère la semaine dernière lors de la Grande Finale mondiale d'Abu Dhabi (finalement 7e), le Français s'est imposé ce vendredi sur un triathlon longue distance sur le circuit de Daytona Beach (États-Unis).

lire aussi : Toute l'actualité du triathlon

Alors que Léo Bergère, qui avait fait le déplacement également en Floride avait déclaré forfait la veille, victime d'un petit virus, Luis s'est imposé en 2h23'48'' sur une distance intermédiaire entre le format olympique et l'half Ironman (1,6 km de natation, 60 km de vélo et 13,2 km de course à pied) devant Joao Pereira (2h24'12'') et Jason West (2h24'58''). Une façon également de prendre sa revanche puisque en 2020, il avait terminé 8e de la même épreuve après avoir été pénalisé.

Avant de prendre sa pause annuelle, Luis sera aligné la semaine prochaine à un half Ironman 70,3 à Bahreïn.