Vingt interpellations à Marseille avant OM-Feyenoord

Des supporters de l'OM avant un match. (Laurent Le Crabe/L'Équipe)

Vingt personnes ont été interpellées à Marseille au cours d'incidents entre supporters mercredi soir, à la veille de la demi-finale retour de la Ligue Europa Conférence entre l'OM et le Feyenoord Rotterdam, ce jeudi (21 heures).

À la tombée de la nuit mercredi, des supporters néerlandais s'étaient réunis en grand nombre sur des terrasses près du Vieux-Port, sous surveillance de forces de l'ordre françaises et néerlandaises.

lire aussi

Légers incidents sur le Vieux-Port entre supporters de Feyenoord et de l'OM

Des projectiles ont d'abord été tirés dans leur direction, selon la préfecture de police des Bouches-du-Rhône, puis des supporters marseillais sont arrivés et des groupes des deux camps ont commencé à se provoquer.

« Une montée en puissance » du dispositif de sécurité ce jeudi

« Il n'y a pas eu de débordements majeurs », a insisté jeudi matin la préfecture de police. Vingt personnes ont toutefois été interpellées, la majorité des supporters de l'OM. La préfecture prévoit d'ailleurs « une montée en puissance » du dispositif de sécurité pour la journée autour de la rencontre.

En tout, environ un millier de membres des forces de l'ordre seront présents dans la ville entre la fan-zone dédiée aux supporters néerlandais, le centre-ville et le stade.

Quelque 3 200 supporters néerlandais sont attendus à l'Orange Vélodrome ce jeudi soir (21 heures, à suivre en direct commenté), et 1 000 à 1 500 autres en ville, sans billet. La rencontre a été classée « niveau 5 » en termes de sécurité par les autorités, soit le niveau maximum.

lire aussi

Quand les supporters de Feyenoord dérapent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles