Qui est Vinicius Junior, la cible du Barça ?

Globoesporte affirme que le Real Madrid va payer très cher pour s'offrir un jeune prodige brésilien.

Comme annoncé ce vendredi, Vinicius Junior est courtisé par le Barça dans l'optique d'un possible transfert. Barcelone est en effet sur le point d'entamer des négociations avec Flamengo, club dans lequel évolue le jeune attaquant de 16 ans. Depuis l'âge de 13 ans, lorsqu'il a été convoqué par Claudio Cacapa afin de jouer pour les moins de 15 ans du Brésil, Vinicius Junior attire les regards notamment grâce à son talent précoce. "Une chose curieuse à propos Vinicius est que, si nous l'avions laissé faire, il se serait entraîné avec chaque groupe d'âge. Il ne semblait jamais fatigué. À ce jour, il revient et nous rend visite, amène ses médailles et partage ses expériences avec les enfants. Nous admirons vraiment le fait qu'il revienne toujours ici" , explique Cacau, professeur à Sao Goncalo en Floride Escolinha, l'école affiliée à Flamengo.


Une fois le grand saut effectué vers Flamengo, Vinicius Junior n'a pas tardé à attirer l'attention des médias nationaux, et il a été comparé à d'illustres joueurs de la Coupe Sao Paulo comme Rai, Rivaldo, Djalminha, Neymar , Lucas Moura et Gabriel Jesus. "Nous sommes très fiers de le voir se lever, non seulement pour Flamengo, mais aussi avec l'équipe nationale , a commenté Cacau. Il joue déjà avec les U17 et nous espéons qu'un jour il pourra amener beaucoup de joie aux deux, Flamengo et la Seleçao."

Déjà comparé à Neymar au Brésil, Vinicius est un sujet à la mode. Le directeur de Escolinha, Zé, a voulu atténuer le battage médiatique autour du jeune garçon, voulant qu'il ait du temps afin de se développer : "Je suis heureux de voir ce que nous pensions à l'époque. Ce que nous imaginions pour lui à l'avenir se passe, mais je pense qu'il est encore trop tôt. Il a 16 ans et est dans un processus de développement avec Flamengo." Le joueur, lui, veut penser à son présent avant de songer à Barcelone : "Je suis au courant des liens de Barcelone. Je suis les nouvelles, mais cela ne change rien dans ma tête, je pense seulement à Flamengo, jouer au football et bien le faire ici."


Vinicius est loin d'être le premier joueur à susciter l'intérêt d'un club majeur en Europe à un âge aussi jeune. Philippe Coutinho a negocié un départ vers l'Inter Milan afin de se déplacer en Italie avant son 18e anniversaire, alors que Neymar a été invité au Real Madrid à seulement de 13 ans. Flamengo travaille dur pour que Vinicius garde les pieds sur terre et reste concentré sur son futur immédiat. En dépit de cela, les  plus grands clubs sont prêts à activer sa clause libératoire, estimée à 30 millions d'euros. Avec Vinicius, Flamengo et le Brésil ont entre les mains un diamant qui ne demande qu'à être poli.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages