Violences avant Nice-Cologne : un supporter français jugé jeudi

L'avant-match de Nice-Cologne avait dégénéré. (F. Porcu/L'Équipe)

Aperçu en train de chuter d'une tribune lors des affrontements qui ont émaillé l'avant-match de Nice-Cologne, un supporter français sera jugé jeudi en comparution immédiate.

Le supporter français qui s'était sérieusement blessé en chutant d'une tribune lors des affrontements entre supporters avant le match Nice-Cologne (1-1), en Ligue Europa Conférence, à l'Allianz Riviera, jeudi dernier, sera jugé jeudi en comparution immédiate, a annoncé ce mercredi le parquet de Nice. De nationalité française et domicilié en Seine-Saint-Denis, cet homme, sans antécédent judiciaire, n'a pas donné d'explication lors de sa garde à vue sur sa présence ce soir-là dans le stade, a précisé le parquet dans un communiqué.

Il risque trois ans de prison et 45 000 euros d'amende

Il sera jugé jeudi après-midi en comparution immédiate pour « violences en réunion dans le cadre d'un événement sportif », « usage de fusée ou artifice dans une enceinte sportive », « jet de projectile présentant un danger pour la sécurité des personnes dans une enceinte sportive ». Pour ces faits, il risque trois ans de prison et 45 000 euros d'amende. « Très alcoolisé » lors de cette soirée, cet homme est en fait un supporter parisien, avait précisé le soir même des incidents la préfecture des Alpes-Maritimes.