Violences faites aux femmes : Valérie Pécresse dénonce le cybersexisme et se fait insulter sur Twitter

JEANNE ACCORSINI/SIPA

Harcèlement - La présidente de la région Ile-de-France a publié une vidéo relayant de nombreux tweets d’insultes à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

La lute contre le harcèlement sexiste sur Internet est encore longue. A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Valérie Pécresse a publié une vidéo qui enchaîne les nombreuses insultes sexistes la visant. « Sale pute », « sale chienne », « sale connasse »… Les mots employés sont violents.

« Ces insultes, ces menaces de mort, ces commentaires sexistes, j’en reçois des dizaines chaque semaine et je sais que vous aussi, témoigne la présidente de la région Ile-de-France. Femmes, étudiantes, militantes, journalistes, influenceuses, streameuses, cheffes d’entreprise, chroniqueuses, femmes politiques… Nous sommes toutes victimes. Et cela porte un nom : le cyberharcèlement ». Derrière ce témoignage, certains internautes ont apporté leur soutien à l’élue Les Républicains, comme cette utilisatrice qui estime que les désaccords politiques ne légitiment pas les insultes.

(...) Lire la suite sur 20minutes
VIDÉO - Valérie Pécresse envisage d’augmenter le prix du pass Navigo


À lire aussi :
« Il se dit lanceur d’alerte »... Magali Berdah, la papesse des influenceurs, dénonce le harcèlement de Booba
Rennes : Condamné en appel pour avoir cyberharcelé la journaliste Nadia Daam
Cyberharcèlement contre Lena Situations : Malgré la médiatisation, pourquoi la haine contre les femmes du Web persiste-t-elle ?