Violente sortie de route pour Tänak au Rallye Monte-Carlo

Fabien Gaillard
motorsport.com

La saison 2020 d' n'a pas débuté sous les meilleurs auspices. L'Estonien, tenant du titre en Championnat du monde des Rallyes et qui a fait le choix de quitter Toyota pour Hyundai, est sorti violemment de la route lors de la quatrième spéciale du Rallye Monte-Carlo, manche d'ouverture de la saison WRC.

Lire aussi :

Il y a 20 ans : le doublé de Schlesser sur le Dakar

La première information à retenir est que le pilote et son copilote, Martin Järveoja, sont tous les deux sortis de leur i20 WRC indemnes. L'accident a eu lieu après 9,2 km dans l'ES4, dans une portion rapide et sur une route sèche. Tänak, légèrement déstabilisé par un passage sur une bordure dans un droite-gauche en descente, a perdu le contrôle de sa voiture dans une compression avant que celle-ci ne soit rejetée vers l'extérieur. Immédiatement, la Hyundai a été expédiée hors de la route et a plongé dans un champ qui la bordait, en contrebas. Le premier impact à haute vitesse, sur l'avant du véhicule, a provoqué par la suite une longue série de tonneaux avant qu'il ne finisse par s'immobiliser.

Il s'agit bien évidemment de la fin de la journée et vraisemblablement de l'épreuve pour Tänak dont la défense du titre 2019 ne démarre pas au mieux. Hyundai a précisé plus tard dans la matinée que l'équipage a été emmené à l'hôpital pour des examens de précautions, une procédure standard dans ce type d'accident.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi