Virginie Despentes : "Sam Kerr est une bénédiction pour la communauté gouine"

Vous n'avez pas été retenue dans la liste du Goncourt. Finalement, étant donné le succès de votre roman, cette situation s'apparente un peu à rater le Ballon d'or après une brillante saison ?
Quand tu as été comme moi membre du jury du Goncourt, tu sais dès le départ que tu renonces à la recevoir ensuite. C'est un peu la règle, d'ailleurs cela vaut pour tous les autres prix également. De toute façon, le Ballon d'or s'avère quand même plus important et valorisant que le Goncourt, non ?

Quelle impression vous fait le football de nos jours ?
Franchement, ce qui m'intéresse aujourd'hui, c'est tout ce qui se passe autour du foot féminin. Il s'agit vraiment de la dimension qui me plaît le plus, aussi parce que ma copine joue elle-même au foot.

"En fait, tu retrouves plein de lesbiennes super…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com