Vis ma vie de directeur sportif de Ligue 2 : Comment gérer une montée ?

L'ascenseur émotionnel

" Ce qui est super compliqué dans notre métier, c'est de passer d'une soirée exceptionnelle avec une montée et un match extraordinaire et, un jour et demi après, d'être déjà obligé de se projeter sur la saison prochaine. Tu reviens vite à la réalité des choses, notamment annoncer à des garçons que tu ne les conserves pas, parce que par respect tu dois leur dire vite, pour qu'ils puissent rebondir. Je ne vous cache pas que ce n'est pas la meilleure des choses, c'est le pire moment de l'année. Avec le coach, on doit maintenir tout le monde dans le projet jusqu'au dernier match, et ensuite prendre des décisions rapidement et surtout les annoncer. Tout se fait dans la précipitation. L'ascenseur émotionnel est incroyable. Dès le mardi qui suit la montée, tu…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles