Visa annulé de Djokovic : « un énorme gâchis » pour la Fédération internationale de tennis

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Novak Djoković
    Novak Djoković
    Joueur de tennis serbe

Les tribulations de Novak Djokovic en Australie. Le ministre de l'Immigration, Alex Hawke, a décidé d'annuler à nouveau son visa, et le joueur serbe pourrait retourner en rétention dès samedi. Il lui est reproché d’être rentré sur le territoire sans être vacciné contre le coronavirus et la dérogation dont il pensait profiter ne convainc par les autorités.

Après avoir échappé une première fois à l’expulsion lundi, Novak Djokovic pensait peut-être avoir fait plier le gouvernement australien. La nouvelle annulation de son visa le met de facto dans une position très inconfortable. Car même si ses avocats ont fait appel, il est censé retourner en centre de rétention administrative dès samedi, avant une l’audience fédérale (décisive ?) prévue dimanche.

"Mon premier sentiment, c'est celui d’un énorme gâchis"

Bernard Giudicelli, ancien président de la fédération française et actuel vice-président de la fédération internationale de tennis, a accepté de répondre à Europe 1 : "Mon premier sentiment, c'est celui d’un énorme gâchis. Je respecte la décision du gouvernement australien . Mais la situation aujourd'hui de Novak est décevante pour tous les gens qui sont impliqués dans le tennis, pas seulement lui-même ou son entourage, mais aussi pour les autres joueurs, pour le tournoi qui est un tournoi du Grand Chelem, et bien sûr pour tous les fans."

L’ITF a publié un communiqué ce vendredi après la nouvelle annulation du visa de Novak Djokovic : "Bien que l'ITF estime que la vaccinat...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles