« Vishing » : Attention à cette nouvelle arnaque au faux conseiller bancaire qui explose en France

Pixabay / PublicDomainPictures

ESCROQUERIE - « Chaque victime se fait voler entre quelques milliers et des dizaines de milliers d’euros », selon un expert

C’est devenu un véritable fléau. Les arnaques au « vishing » sont en pleine explosion en France. Ce terme, contraction de « voice » (voix) et « phishing » (hameçonnage) désigne une nouvelle escroquerie par téléphone, rapporte Le Parisien.

En un appel de quelques minutes, les escrocs arrivent à siphonner le compte bancaire des victimes. Ce jeudi, la plateforme Cybermalveillance. gouv a mis en garde les Français contre cette nouvelle pratique. En six mois, pas moins de 1 500 personnes ont été abusées de cette manière.

Une arnaque qui se base sur le sentiment d’urgence

Pour parvenir à leurs fins, les escrocs achètent d’abord les coordonnées de futures victimes sur le darknet. Ils les appellent ensuite en se faisant passer pour un conseiller bancaire très au fait de leur dossier, et qui vient de repérer des opérations frauduleuses sur leur compte.

Au nom de l’urgence de la situation, quitte à contourner les dispositifs de sécurité comme la double authentification, le faux conseiller bancaire met la victime en confiance, lui dérobe les identifiants de son compte en banque et en vole le contenu.

Dominique Strauss-Kahn et Michel Drucker volés

L’arnaque très rentable. « Chaque victime se fait voler entre quelques milliers et des dizaines de milliers d’euros », précise Jean-Jacques Latour, directeur de l’expe(...) Lire la suite sur 20 minutes

VIDÉO - Comment déjouer les arnaques sur Internet ?



À lire aussi :
Fraude à la viande de cheval : « Pour moi, cela n’allait pas plus loin »… Les failles béantes du contrôle vétérinaire
Pays basque : Attention à cette arnaque à la location immobilière
Nord : Si le département vous propose de financer votre pompe à chaleur, c’est une arnaque