Trop vite, trop haut, trop fort

SO FOOT

Le pire, c'est qu'ils font un bon match. Il y a quelques années, un type nommé Alessandro Barrico disait ceci : "Pour apprendre à boxer, il suffit d'une nuit. Il faut une vie entière pour apprendre à combattre." Le genre de bon mot qui excite les tympans, mais ne veut finalement pas dire grand-chose pour qui n'a jamais pratiqué, comme si le passé avait son poids, lui aussi, dans la performance. Ce mardi soir, si jamais Christophe Galtier n'avait pas eu le loisir d'assimiler la remarque, il l'a fait. Lille s'est pris une leçon de boxe anglaise par son opposant du soir, un gamin ajacide à la robe rouge et blanc et aux gants rapides comme l'éclair. À sec, sans prévenir.


L'Ajax dresse les Dogues

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce


Car pour comprendre ce qui se jouait ce soir, autant s'appuyer sur les dires du grand chef avant la…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi