Vladimir Klitschko n'exclut pas d'affronter Tyson Fury

·2 min de lecture
Le dernier combat Vladimir Klitschko a eu lieu le 29 avril 2017. À Wembley, le boxeur ukrainien avait été arrêté par l'arbitre face Anthony Joshua. (Alan Stanford/FOCUS IMAGS/EXPA/PRESSE SPORTS/Presse Sports)

Si la guerre en Ukraine se termine bientôt, Vladimir Klitschko (46 ans) songe à affronter le champion WBC des lourds, l'Anglais Tyson Fury, afin de battre le record de l'Américain George Foreman, redevenu champion à 45 ans.

Ex-champion du monde unifié des lourds, l'Ukrainien Vladimir Klitschko (46 ans) envisage d'affronter le tenant WBC, l'Anglais Tyson Fury.

À la suite de la victoire de Fury sur son compatriote Dillian Whyte, samedi dernier devant 94 000 spectateurs à Wembley, Klitschko n'exclut pas de tenter de battre le record de l'Américain George Foreman qui, à quarante-cinq ans, était redevenu champion du monde (en 1994, il avait créé une énorme surprise en détrônant par K.-O. l'Américain Michel Moorer).

Vladimir Klitschko au quotidien Bild

« Si la guerre en Ukraine finit bientôt et que nos frontières existent toujours sans invasion de la Russie, qui sait ? »

« J'ai appris que, malgré la guerre, il ne faut pas oublier la vie, a confié Klitschko lors d'une interview au quotidien allemand Bild. Le sport est une part de ma vie. Je suis ravi que Tyson Fury ait gagné. Qui sait, je ne veux pas promettre quoi que ce soit, mais si je suis en bonne forme, si la guerre en Ukraine finit bientôt et que nos frontières existent toujours sans invasion de la Russie, qui sait ? Peut-être que j'aurais le rêve de battre le record de Foreman. Cela me motive pour me lever chaque jour et faire du sport. »

Quotidiennement, Vladimir Klitschko est vu aux côtés du maire de Kiev, son frère Vitali, lui aussi ex-champion mondial des lourds. Très souvent, ils se rendent auprès de leurs compatriotes dans leurs abris afin de tenter de les réconforter.

Le 28 novembre 2015 à Düsseldorf (Allemagne), Fury avait surpris en détrônant aux points Klitschko, champion WBA-WBO-IBF, indiscuté champion du monde. Une revanche était prévue, mais Fury, souffrant de dépression et de dépendance à la cocaïne, allait rester éloigné deux ans et demi des rings. Quant à Klitschko, il disputait un ultime combat, le 29 avril 2017 à Wembley devant 90 000 spectateurs. Mais, après avoir envoyé au tapis l'Anglais Anthony Joshua, alors champion WBA-IBF, l'Ukrainien était arrêté par l'arbitre au onzième round et prenait sa retraite.

lire aussi

Toute l'actualité de la boxe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles