Vlahović à la Juve : une fausse solution à un vrai problème

·1 min de lecture

À première vue, il a l'air parfait. Presque trop. Dusan Vlahović est très grand. Toujours bien coiffé. Il n'a vu passer que 21 printemps. Et surtout, il marque. Beaucoup. Tout le temps. Plus précisément, 38 fois en 58 matchs de championnat lors de ces deux dernières saisons disputées sous les couleurs de la Fiorentina. Jeune et joli, le Serbe était courtisé de partout. Il aura finalement choisi la Juventus, qui devrait lâcher 75 millions d'euros pour l'arracher à la Toscane, alors que la signature de l'avant-centre devrait bientôt être officialisée. Une bénédiction dans le Piémont ? Sans doute. Sûrement. Peut-être. Avec la Juve, on ne sait plus exactement où se situer.

Gros billets et gros bides


Il faut d'abord souligner que ce n'est pas la première fois que la Vieille Dame fait le coup de conclure un transfert tonitruant pour s'adjoindre les services d'un grand attaquant. En juin 2016, elle avait débauché…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles