Voilà pourquoi Zidane a été recalé

C'est donc désormais officiel, Didier Deschamps a prolongé son contrat avec la FFF pour trois ans et demi et sera toujours sur le banc de l'équipe de France jusqu'à la Coupe du monde 2026. Une situation qui écarte encore un peu plus Zinedine Zidane des Bleus. Le sélectionneur et Noël Le Graët dévoilent d'ailleurs les coulisses des négociations.

Après la finale de la Coupe du monde, perdue contre l'Argentine, c'était attendu, c'est désormais officiel. Didier Deschamps a effectivement prolongé son contrat avec la FFF et s'est même engagé sur une très longue durée. Le sélectionneur est désormais lié aux Bleus jusqu'à la prochaine Coupe du monde, en 2026. Par conséquent, c'est un gros coup dur pour Zinedine Zidane qui attendait ce poste depuis longtemps, et qui va encore devoir patienter. Didier Deschamps a d'ailleurs dévoilé les coulisses des négociations.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Deschamps n'a «pas eu à hésiter»

« Non, je n'ai pas eu à hésiter. Comme je le fais après chaque grande compétition, j'ai besoin d'un peu de temps. Si j'avais eu des hésitations, je ne serais pas là aujourd'hui. Il y avait des discussions. On s'est vu avec le président. C'est une marque de confiance très importante d'avoir un contrat jusqu'en juillet 2026. On va y aller par étape. Il y a une exigence de résultats. Je ne me projette pas sur la prochaine Coupe du monde. Il y aura des rendez-vous avant »,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com