Voile - Coupe de l'America - Régates préparatoires à la Coupe de l'America à Auckland

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

À trois mois de la 36e édition (6-21 mars) de la Coupe de l'America, ont lieu de jeudi à dimanche à Auckland, les America's Cup World Series (ACWS), premières régates préparatoires à bord des AC-75, les nouveaux monocoques de 75 pieds (23 mètres). À trois mois de la 36e édition (6-21 mars) de la Coupe de l'America à Auckland, la Nouvelle-Zélande accueille de jeudi à dimanche les America's Cup World Series (ACWS) puis la Christmas Cup, premières régates préparatoires à bord des AC-75, ces tout nouveaux monocoques de 75 pieds (23 mètres) dotés de foils capables de survoler les flots à 50 noeuds (93 km/h). Team New Zealand toujours favori Ces quatre jours de régates, qui n'auront aucune incidence sportive sur la Coupe de l'America, verront s'affronter en match-racing (duels) le defender Team New Zealand (vainqueur aux Bermudes face Oracle en 2017) et ses trois challengers, l'Italien Luna Rossa, le Britannique INEOS Team UK et American Magic. Pour les quatre équipes, c'est l'opportunité de tester les machines en conditions réelles, et de jauger la concurrence. Team New Zealand a les faveurs des pronostics pour conserver l'aiguière d'argent en mars, lors de régates qui l'opposeront au vainqueur de la Prada Cup, programmée du 15 janvier au 22 février entre les trois challengers. Mais le skipper de Luna Rossa Max Sirena promet que son équipe rivalisera avec les Néo-Zélandais, au moins en termes de « fighting spirit ». D'autant que le défi italien aura pour barreur l'Australien Jimmy Spithill, double vainqueur de l'épreuve avec Oracle Team USA. Pour les habitants d'Auckland, cette première confrontation sera l'occasion de voir de près, dans la baie, le grand spectacle du ballet de ces bolides aux airs d'araignées d'eau (11 marins à bord), avec leurs grandes pattes qui, selon le bord, se lèvent ou se posent.