Voile - Coupe de l'America - Une victoire chacun pour débuter les régates de la Coupe de l'America

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le tenant du titre, Team New Zealand, a remporté la première régate, puis le challenger Luna Rossa la deuxième, mercredi à Auckland. Les troisième et quatrième auront lieu vendredi. Pour sa deuxième participation à la Coupe de l'America, 21 ans après la première, Luna Rossa a déjà fait mieux que la première. Le challenger Italien, qui avait été battu 5-0 par Team New Zealand en 2000, pointait à égalité, 1-1, mercredi à l'issue des deux premières régates dans la baie d'Auckland. Les deux suivantes auront lieu vendredi, puis deux chaque jour jusqu'à ce qu'un des deux défis ne remporte le plus vieux trophée du monde sportif en atteignant sept victoires. lire aussi Deux hommes à la barre sur Luna Rossa La première régate, qui avait été reportée de cinq jours en raison du strict confinement imposé à Auckland, a vu la victoire d'Emirates Team New Zealand de 31 secondes. La deuxième est revenue à Luna Rossa Prada Pirelli pour sept secondes, coupant court à l'idée répandue d'une domination sans partage du tenant du titre, réputé bien plus rapide, dans cette 36e édition de l'épreuve. lire aussi Comment Luna Rossa s'est qualifié « On a eu pas mal de manoeuvres et de virements de bord dans la première régate, garder le bateau en bon état était déjà une bonne chose... Rebondir comme on l'a fait dans la deuxième est très bon signe », a apprécié l'Australian Jimmy Spithill, un des deux skippers de Luna Rossa. De son côté, Peter Burling, le skipper de Team New Zeland, a trouvé son équipe « un peu rouillée » après trois mois à l'arrêt. Ce qui s'est vu dans un retard de 24 secondes à la moitié de la deuxième régate.