Voile : Fastnet Race, Route du Rhum, Vendée Globe... Le Top 5 des arrivées les plus serrées des courses au large sans escale

Jean-Baptiste Lautier
·1 min de lecture

• Fastnet Race 2019 : 58 secondes

L’un des plus petits écarts sur une course sans escales avait été établi sur la 48e édition de la Fastnet Race, outre Manche. De l’île de Wight à Plymouth en passant par le sud de Irlande, la bataille avait fait rage entre le trimaran de François Gabart (Macif) et celui co-piloté par Franck Cammas et Charles Caudrelier (Edmond de Rothschild). Alors que le skipper de Macif menait avec à peine plus de 2 milles d’avance, il subissait un problème technique qui ne lui permettait plus d’utiliser tout le potentiel de son géant des mers. À 26 nœuds contre 30 nœuds pour ses adversaires, il ne pouvait pas empêcher le duo Cammas-Caudrelier de le dépasser et de triompher avec 58 secondes d’avance à Plymouth en établissant le record de l’épreuve.

• Route du Rhum 1978 : 98 secondes

La première édition de la transatlantique entre Saint-Malo et la Guadeloupe a offert un scénario qui a directement marqué l’histoire. Tout s’est joué dans la baie de Pointe-à-Pitre. Le Français Michel Malinovsky menait la course sur Kriter V, son monocoque de 21 mètres, mais perdait tout à 250m de la ligne d’arrivée. À la barre d’un petit trimaran...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi