Voile - Jules Verne - Franck Cammas et Charles Caudrelier devraient partir à la conquête du Trophée Jules Verne mercredi

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Franck Cammas et Charles Caudrelier (Maxi Edmond de Rothschild) devraient débuter mercredi prochain leur tentative pour s'approprier le Trophée Jules Verne. Le duo Franck Cammas/Charles Caudrelier, à la tête d'un multicoque géant volant de 32 m (Maxi Edmond de Rothschild), devrait se lancer mercredi avec quatre coéquipiers en quête du Trophée Jules Verne, le record du tour du monde en équipage. L'équipe Gitana Team a annoncé dimanche que l'équipage, en attente d'une bonne fenêtre météo depuis le 1er novembre, passait en code orange, ce qui signifie « qu'un départ pourrait se profiler au large d'Ouessant d'ici 72 heures, soit mercredi 18 novembre dans la journée ».

lire aussi Caudrelier : « Un beau record mais pas imbattable » Cammas et Caudrelier ont dans le viseur les 40 jours et 23 heures de Francis Joyon et ses cinq hommes d'équipage en janvier 2017 à bord d'Idec Sport, soit le record absolu autour de la planète. L'équipage sera à Lorient lundi Franck Cammas a été le premier navigateur à passer sous les 50 jours, quand il a conquis le Trophée Jules Verne en 2010 avec neuf équipiers sur Groupama 3, en 48 jours et sept heures. Outre Cammas et Caudrelier seront à bord Yann Riou, Erwan Israël, Morgan Lagravière et David Boileau. L'équipe sera guidée à terre par le Néerlandais Marcel van Triest, qui avait été le routeur de Joyon. lire aussi Franck Cammas et son équipage, des sommets alpins à l'Everest de la voile « L'équipage du maxi-trimaran volant rejoindra la base lorientaise du Gitana dès demain (lundi) pour procéder aux derniers préparatifs et notamment se soumettre à un test PCR avant le grand départ sur le Trophée Jules Verne », a indiqué l'équipe. Code jaune, code vert, départ Si la fenêtre de mercredi se confirme, l'équipage passera en code jaune (départ probable entre 24 et 48 heures), puis en code vert (départ à moins de 24 heures et ajustement de l'heure). Le Trophée Jules Verne consiste à couper la ligne de départ, définie par une ligne reliant le phare de Créac'h sur l'île d'Ouessant et le Phare du Cap Lizard, faire le tour du monde, en laissant à bâbord le Cap de Bonne Espérance, le Cap Leeuwin et le Cap Horn, et recouper la ligne au large d'Ouessant en sens inverse. Le tout premier Trophée Jules Verne avait été remporté par Bruno Peyron en 79 jours, en 1993. lire aussi Toute l'actualité de la voile