Voile olympique - CM - La coupe du monde de voile olympique débute à Hyères

L'Equipe.fr
Près de six cents athlètes participeront, jusqu'à dimanche à Hyères, à l'étape française de la Coupe du monde de voile olympique.

Près de six cents athlètes participeront, jusqu'à dimanche à Hyères, à l'étape française de la Coupe du monde de voile olympique. Huit mois après les JO de Rio, l’élite de la voile olympique se rassemble sur le plan d’eau varois, où les conditions de vent devraient être variées et plutôt soutenues en milieu de semaine. «Pour nos coureurs, c’est l’occasion de se tester par rapport à la concurrence internationale, explique Guillaume Chiellino, directeur de l’équipe de France. C’est aussi pour certains le retour à la compétition. Il n’y a pas d’objectif de performance, même si tous vont tenter de gagner ou d’accrocher le podium. C’est une régate qui permet à chacun de valider le travail hivernal. Pour chaque série, l’échéance sera le Championnat du monde de classe.»Parmi les têtes d’affiche tricolores, on retrouve Billy Besson, quadruple champion du monde en Nacra 17 (avec Marie Riou), qui débute avec sa nouvelle équipière, Amélie Riou, Jean-Baptiste Bernaz, 2e des Mondiaux 2016 et 5e à Rio en Laser, Louis Giard et Thomas Goyard en planche RS:X, et Damien Seguin en 2.4 mR (série paralympique, or à Rio).Sans Picon ni LecointreJonathan Lobert, 3e aux JO de Londres en Finn, reprend la compétition après une opération du genou. Charline Picon (planche) et Camille Lecointre (470), respectivement médaillées d’or et de bronze à Rio, sont en revanche absentes pour cause de grossesse. Quant au véliplanchiste Pierre Le Coq, 3e à Rio, il a décidé de faire l’impasse sur Hyères.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages