Voile - SailGP - Billy Besson paré pour le circuit SailGP

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Reportée en 2020 pour cause de pandémie, la deuxième saison du circuit SailGP s'ouvrira dans un mois aux Bermudes (24-25 avril). Parmi les huit bateaux engagés, l'équipage français mené par Billy Besson. Début des entraînements le 1er avril. La deuxième saison du circuit SailGP s'ouvre le 24 avril aux Bermudes et compte huit événements au total dont un rendez-vous à Saint-Tropez, les 11 et 12 septembre. Les régates, courtes et spectaculaires, se déroulent sur des AC 50, les catamarans volants (15 m) de la Coupe de l'America 2017. L'équipage français est mené par Billy Besson, quadruple champion du monde de Nacra 17 qui ne cache pas son envie de « renaviguer sur ces bateaux extraordinaires ». « Comment se présente cette deuxième saison ?
J'ai hâte de pouvoir renaviguer. C'est toujours impressionnant de régater sur ces bateaux extraordinaires. Je sens déjà l'adrénaline qui monte, ça va être sympa. Cette saison s'annonce plus dure parce qu'on va affronter les gars de la Coupe de l'America (Peter Burling pour la Nouvelle-Zélande, Ben Ainslie pour les Britanniques et Jimmy Spithill avec les Américains). Les places vont être très chères !

Les entraînements commencent dès le 1er avril ?

On part là-bas le 30 mars et on navigue dès le 1er avril. Pour une fois, on va pouvoir vraiment s'entraîner sur les bateaux pendant quatre semaines. C'est nouveau et c'est un super point pour nous. J'ai hâte d'y être. « Je suis un sportif de haut niveau, je ne regarde que devant » La voile olympique, c'est du passé ? Vous avez digéré votre non-sélection pour les JO de Tokyo en Nacra 17 (les sélectionnés sont Quentin Delapierre et Manon Audinet) ?
Clairement, j'ai complètement ''switché''. Je suis un sportif de haut niveau, je ne regarde que devant. Il n'y a pas de regret à avoir. Mon projet sportif aujourd'hui, c'est SailGP. D'où, en revanche, ma volonté de m'investir en parallèle dans la Fédération aux côtés de Jean-Luc Denéchau* qui se présente à l'élection pour la présidence (samedi, face au président sortant Nicolas Hénard). Quelles sont vos motivations ?
Jean-Luc a été le seul à me solliciter pour l'aider sur le haut niveau. Je trouve bien d'avoir des personnes en adéquation avec l'époque. Les choses évoluent dans notre sport, en particulier avec l'arrivée des foils. La Fédération m'a soutenu durant des années, j'ai envie de partager mon expérience. Si ça peut améliorer le futur, je suis partant. Tom Slingsby, skippeur du bateau australien, fait la même chose. Il est responsable du haut niveau à la Fédé australienne. La prochaine Coupe de l'America, vous y pensez ?
Il est certain que s'il y a un projet français, je serai fier d'en faire partie. Il y a trois ans, personne ne pensait voir un monocoque voler en permanence. Le côté technologie me fait vibrer, ça donne envie. » *Billy Besson est sur la liste de Jean-Luc Denéchau, candidat à la présidence de la FFVoile (samedi, face au président sortant Nicolas Hénard). Programme 2021-2022 24-25 avril : Grand Prix des Bermudes (Hamilton)
5-6 juin : Grand Prix d'Italie (Tarente)
17-18 juillet : Grand Prix de Grande Bretagne (Plymouth)
20-21 août : Grand Prix du Danemark (Aarhus)
11-12 septembre : Grand Prix de France (Saint-Tropez)
9-10 octobre : Grand Prix d'Espagne (Cadix)
29-30 janvier 2022 : Grand Prix de Nouvelle-Zélande (Christchurch)
26-27 mars 2022 : Grand Prix des États-Unis (San Francisco, grande finale) PROGRAMME 2021-2022