Voile - Pas de Tour Voile en 2021

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Les organisateurs ont annoncé ce mercredi qu'en raison du contexte actuel, ils renonçaient à organiser le Tour Voile en 2021. L'épreuve avait déjà été annulée l'été dernier pour cause de crise sanitaire. Coup dur pour les équipages du Tour Voile. Quelques mois après l'annulation de l'édition 2020 pour cause de coronavirus, Amaury Sport Organisation a indiqué ce mercredi renoncer à organiser l'épreuve en 2021. « Malgré les efforts déployés depuis maintenant huit ans par Amaury Sport Organisation pour faire vivre l'un des plus beaux rendez-vous de la voile en France, le contexte actuel ne nous permet malheureusement pas de réunir les conditions nécessaires à la mise en route de l'organisation du Tour Voile 2021 », peut-on lire dans le communiqué. « Afin d'éviter aux collectivités, aux partenaires et aux teams de se projeter en juillet prochain avec un risque significatif d'une nouvelle annulation tardive, nous préférons agir en ''bons marins''. Nous avons donc pris la décision difficile, mais qui nous semble la plus sage et la plus responsable à leur égard, de renoncer à organiser le Tour Voile en 2021. » Nicolas Hénard, président de FF Voile « Nous devons maintenant penser à l'avenir et travailler sur des solutions qui permettront de construire un circuit 2021 avec les équipes existantes La Fédération française a réagi rapidement en déclarant prendre « note avec regret de cette décision d'A.S.O. de suspendre l'organisation de l'édition 2021 du Tour Voile mais comprend les raisons qui ont poussé l'organisateur dans ce sens. Pour autant, le Tour de France à la Voile est une épreuve importante qu'il faut absolument préserver. Dans cet esprit, La FFVoile va se rapprocher de la Classe Diam 24, des teams déjà tournées vers 2021 et des acteurs de notre sport pour co-construire avec eux une saison sportive 2021 qui puisse permettre à l'esprit « Tour Voile » de perdurer. »
« Les équipes d'A.S.O. nous avaient alertés sur leurs difficultés, poursuit Nicolas Hénard, président de la FFVoile. Nous devons maintenant penser à l'avenir et travailler sur des solutions qui permettront de construire un circuit 2021 avec les équipes existantes et les acteurs qui étaient engagés. Le projet est ambitieux, mais je suis persuadé qu'en regroupant toutes les bonnes volontés et en faisant preuve de solidarité, nous pouvons organiser une saison sportive cohérente qui offrira de la visibilité aux partenaires des équipes et à toutes les marques qui souhaiteraient s'engager dans l'aventure. »