Voile - Transat Jacques-Vabre - 79 bateaux partis pour la 15e édition de la Transat Jacques-Vabre

·3 min de lecture

En partance pour la Martinique, 158 marins ont pris le départ de la Transat Jacques-Vabre, ce dimanche au Havre. La 15e édition de la Transat Jacques-Vabre est enfin lancée. Au programme, 79 bateaux et 158 skippers ont pris le large ce dimanche, à destination de Fort-de-France en Martinique (une grande première pour cette course créée en 1993), depuis Le Havre. Cette transatlantique en double est divisée en quatre classes : les Ultim (32 m) et les Ocean Fifty (15 m) en multicoques, les Imoca (les bateaux de 18 m du Vendée Globe) et les Class 40 (12 m) en monocoques, le tout réparti sur trois parcours différents. Les vainqueurs de chaque classe sont attendus deux semaines après le départ dans la baie de Fort-de-France. lire aussi Le départ de la Transat Jacques-Vabre en direct Le départ des skippers a été fait dans des conditions plutôt difficiles alors que le vent soufflait dans la baie du Havre. Pour la symbolique, le coup d'envoi de la course a été donné par Boris Diaw, ancien capitaine emblématique de l'équipe de France de basket-ball, actuellement lancé dans un long tour du monde à bord de son bateau de 23 mètres. Charlie Dalin, tenant du titre en monocoque lors de la dernière édition organisée en 2019 sera lui aussi sur le départ à bord d'un Imoca avec Paul Meilhat. Le duo fait partie du groupe des favoris. Cette transatlantique bi-annuelle arrive neuf mois après l'arrivée du Vendée Globe. C'est pourquoi, Yannick Bestaven, le vainqueur de la course légendaire du tour du monde, reprend la mer avec Jean-Marie Dauris. De plus, Jeremy Beyou lui aussi sur un Imoca, sera à suivre aux côtés de Christopher Pratt, quelques mois après sa grosse déconvenue sur le Vendée Globe. lire aussi Le défi Ultim Présentation de la Transat Jacques-Vabre en vidéo La catégorie Ultim, l'impressionnante nouveauté C'est la grande nouveauté de cette quinzième édition : cinq maxi-trimarans appelés Ultim prendront le départ de la transatlantique en double. Ces bateaux rapides (pouvant atteindre les 100 km/h) devront parcourir 7 500 milles nautiques soit 13 890 km et devront descendre jusqu'à l'île de l'Ascension entre l'Afrique et l'Amérique du Sud. Dans cette catégorie, le duo Franck Cammas et Charles Caudrelier, sera là pour jouer la gagne avec un voilier déjà expérimenté, le « Maxi Edmond de Rothschild-Gitana ». Cette édition de la Transat Jacques-Vabre signe aussi le grand retour de François Gabart avec un tout nouveau bateau « SVR-Lazartigue » à la pointe de la technologie accompagné de Tom Laperche. Le Français n'avait plus navigué depuis 3 ans. Armel Le Cléac'h et Kevin Escoffier seront aussi de la partie, équipés d'un récent voilier « Banque-Populaire XI ». À bord du « Actual Ultim 3 », Yves Le Blevec et Anthony Marchand feront la course ainsi que l'expérimenté Thomas Coville et Thomas Rouxel sur le « Sodebo Ultim 3 ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles