Voile - Transat Jacques-Vabre - Les Ultim accélèrent en tête de la Transat Jacques-Vabre

·2 min de lecture

Les équipages en tête des Ultim, Imoca et Class 40 ont accru leur avance dans la nuit de mardi à mercredi. Seule la catégorie Ocean Fifty a vu un resserrement des positions. Il n'y a pas eu de changement de leaders dans les quatre catégories lors de la troisième nuit de la Transat Jacques-Vabre. En revanche, on note une accélération de la vitesse à l'avant, le maxi de Franck Cammas et Charles Caudrelier pointant à près de 30 noeuds au pointage du matin. Ce qui lui a permis de prendre vingt milles d'avance sur celui de Thomas Coville et Thomas Rouxel. lire aussi Le pointage précédent « (ça a été) un début de course particulièrement lent, a constaté François Gabart, quatrième des Ultim avec Tom Laperche (SVR-Lazartigue). À cause de la dorsale nous sommes restés sans vent pendant 36 heures en étant presque arrêtés. Ce qui est assez peu courant sur nos bateaux [...] Enfin c'est mieux depuis quelques heures. Nous glissons dans un couloir de vent le long du Portugal. » Thibaut Vauchel Camus « Nous avons ouvert la chasse au Koesio ! » Derrière eux, Thibaut Vauchel Camus et Frédéric Duthil ont pris la deuxième place des Ocean Fifty à Sébastien Rogues et Matthieu Souben, à moins de dix milles des leaders. « Nous avons ouvert la chasse au Koesio (le bateau de Charlie Dalin et Paul Meilhat) ! », en rigole Thibaut Vauchel Camus. Podium provisoire dans la catégorie Ultim (pointage de 7 heures) 1. Cammas-Caudrelier (Maxi Edmond de Rothschild), à 6969,1 milles de l'arrivée.
2. Coville-Rouxel (Sodebo Ultim 3), à 20,2 mille.
3. Le Blevec-Marchand (Actual Ultim 3), à 39,786 milles. Podium provisoire dans la catégorie Imoca (pointage de 7 heures) 1. Dalin-Meilhat (Apivia), à 5161,7 milles de l'arrivée.
2. Ruyant-Lagravière (LinkedOut), à 32,2 milles.
3. Davies-Lunven (Initiatives-Coeur), à 51,04 milles. Podium provisoire dans la catégorie Class 40 (pointage de 7 heures) 1. Jossier-Loison (La Manche-Evidence Nautique), à 4 209,1 milles de l'arrivée.
2. Gerckens-Hantsperg (Volvo), à 9,14 milles.
3. Berry-Nebout (Lamotte Module Création), à 10,56 milles. Podium provisoire dans la catégorie Ocean Fifty (pointage de 7 heures) 1. Le Roux-Macaire (Koesio), à 4584,2 milles de l'arrivée.
2. Vauchel Camus-Duthil (Solidaires En Peloton), à 8,74 milles.
3. Rogues-Souben (Primonial), à 12,52 milles.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles