Voile - Vendée Globe - Plus de 200 milles d'avance pour Yannick Bestaven en tête du Vendée Globe

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Toujours en tête du Vendée Globe, Yannick Bestaven (Maître Coq IV) avait passé la barre des 200 milles d'avance sur le deuxième, Charlie Dalin (Apivia), mercredi au pointage de 9 heures. L'avance de Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) en tête du Vendée Globe croit alors que son premier poursuivant, Charlie Dalin (Apivia), voit se rapprocher les autres concurrents. D'ailleurs, ce n'était plus Thomas Ruyant (LinkedOut) qui occupait la troisième place au pointage de 9 heures, mais Damien Seguin (Groupe Apicil). Ce dernier était crédité d'une vitesse (13,86 noeuds) plus de deux fois supérieure à celle de Dalin, le plus rapide étant Jean Le Cam (Yes We Cam ! ; 18,21 noeuds). lire aussi Le pointage précédent Treize skippers ont maintenant passé le Cap Horn, le dernier à le faire ayant été Armel Tripon (L'Occitane en Provence) mercredi matin, près de quatre jours après Bestaven. Le prochain devrait être Romain Attanasio (Pure-Best Western) en début de soirée. « J'espère avant la nuit pour le voir, annonce celui-ci. J'attends ça avec impatience. Rapidement après le Cap, il y a moins de mer et de vent. C'est marrant, il n'y a qu'au Vendée Globe que tu es content d'avoir des zones de calmes. » Le classement (mercredi à 9 heures) : 1. Yannick Bestaven (Maître CoQ IV), à 6006,17 milles nautiques de l'arrivée (*)
2. Charlie Dalin (Apivia), à 213,24 milles du leader
3. Damien Seguin (Groupe Apicil), à 274,5
4. Thomas Ruyant (LinkedOut), à 280,1
5. Louis Burton (Bureau Vallée 2), à 424,1
6. Benjamin Dutreux (Omia - Water Family), à 457,9
7. Jean Le Cam (Yes We Cam !), à 559,4 milles (*)
8. Giancarlo Pedote (Prysmian Group) 614,2 milles
9. Maxime Sorel (V and B - Mayenne), à 656,3 milles
10. Isabelle Joschke (MACSF), à 665,6 milles (*) Le jury international a accordé 16h15' de compensation à Jean Le Cam, 10h15' à Yannick Bestaven et 6h à Boris Herrmann pour avoir participé à la recherche et au sauvetage de Kevin Escoffier. Ces temps seront retranchés de leur chrono à leur arrivée aux Sables-d'Olonne. Le pointage effectué en milles