Voile - Vendée Globe - Un bateau neuf pour Maxime Sorel pour le Vendée Globe 2024

·1 min de lecture

Dixième du Vendée Globe sur V and B-Mayenne, Maxime Sorel a confirmé lundi la construction d'un bateau neuf pour l'édition 2024. Il s'agira d'un sistership d'Apivia, le monocoque de Charlie Dalin. La mise à l'eau est prévue en juin 2022. Vingt-quatre heures après l'annonce de PRB et Kevin Escoffier, c'est au tour de Maxime Sorel de confirmer le lancement de la construction d'un nouvel Imoca en vue du Vendée Globe 2024. Le bateau sera un sistership de l'actuel Apivia de Charlie Dalin, 2e de la course autour du monde, fin janvier, derrière Yannick Bestaven (Maitre Coq). La construction a démarré au chantier Multiplast à Vannes avec comme maître d'oeuvre l'écurie de course au large MerConcept de François Gabart. Toujours soutenu par V and B et le département de la Mayenne, le marin est désormais accompagné par un nouveau partenaire mayennais, la chocolaterie Monbana. Maxime Sorel « Pour moi, c'est l'assurance d'avoir un bateau prêt à naviguer dès sa mise à l'eau prévue en juin 2022 » « Je souhaitais donner une nouvelle envergure à mon projet, commente Sorel. Partir entièrement d'une feuille blanche me semblait compliqué. La solution qui s'est donc avérée la meilleure a été de construire un sistership d'Apivia. » « Nous allons non seulement maîtriser les coûts, mais aussi bénéficier des deux années d'expérience du team de Charlie Dalin et de l'écurie de François Gabart. Pour moi, c'est l'assurance d'avoir un bateau prêt à naviguer dès sa mise à l'eau prévue en juin 2022. »