Voile - Vendée Globe - Charles Dalin revient sur les talons du leader du Vendée Globe Yannick Bestaven

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Charles Davin (Apivia) est revenu jeudi soir à seulement 6 milles nautiques du leader du Vendée Globe Yannick Besteven (Maître Coq IV). La nuit du réveillon de Noël devrait s'annoncer chaude dans le Pacifique et pourrait donner lieu à un changement en tête du Vendée Globe puisque Yannick Bestaven, le skipper de Maître Coq IV et toujours leader jeudi au pointage de 17 heures, a vu fondre tout au long de la journée l'écart qui le séparait de Charles Dalin, le skipper d'Apivia. lire aussi Le pointage précédent Après quarante-six jours en mer, le Normand ne comptait plus que 6,3 milles nautiques de retard (un peu plus de 11 kilomètres) sur le natif de Saint-Nazaire après avoir comblé un peu plus de 22 milles en moins de 10 heures. Bestaven pourrait prendre une option nord qui lui permettrait de bénéficier de vents beaucoup plus soutenus Derrière le duo de tête, Thomas Ruyant (LinkedOut) occupait toujours la troisième place mais avec un retard conséquent de 303 milles nautiques (561 kilomètres). Le trio de tête continuait à lutter afin de se dégager d'une bulle anticyclonique qui entraîne des vents faibles. Pourtant, Bestaven pourrait prendre une option nord qui lui permettrait de bénéficier de vents beaucoup plus soutenus pour reprendre le large au cours de la nuit sur Dalin, qui a choisi de naviguer près de la zone des glaces. Derrière les trois premiers, l'Allemand Boris Hermann (Seaexplorer-Yatcht Club de Monaco), quatrième, et Jean Le Cam (Yes We Cam !), juste derrière, commençaient à sentir les effets de l'anticyclone alors qu'ils comptaient plus d'une quarantaine de milles de retard sur Ruyant, le troisième de la course. lire aussi Toute l'actu du Vendée Globe Les positions du Vendée Globe (jeudi à 18 heures) : 1. Yannick Bestaven (Maître CoQ IV), à 9 853,87 milles nautiques de l'arrivée (*)
2. Charlie Dalin (Apivia), à 6,32 milles du leader
3. Thomas Ruyant (LinkedOut), à 303,9 milles
4. Boris Herrmann (SeaExplorer - Yacht Club de Monaco), à 343,63 milles (*)
5. Jean Le Cam (Yes We Cam !), à 344,02 milles (*)
6. Benjamin Dutreux (Omia - Water Family), à 354,6 milles
7. Damien Seguin (Groupe Apicil), à 365,47 milles
8. Isabelle Joschke (MACSF), à 373,07 milles
9. Giancarlo Pedote (Prysmian Group), à 403,28 milles
10. Maxime Sorel (V and B-Mayenne), à 428,08 milles.

(*) Le jury international a accordé 16h15 de compensation à Jean Le Cam, 10h15 à Yannick Bestaven et 6h à Boris Herrmann pour avoir participé à la recherche et au sauvetage de Kevin Escoffier. Ces temps seront retranchés de leur chrono à leur arrivée aux Sables-d'Olonne. Le pointage effectué en milles marins ne prend pas en compte ces bonifications, exprimées en temps.