Voile - Vendée Globe - Damien Seguin nouveau dauphin du leader Yannick Bestaven sur le Vendée Globe

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

En tête du Vendée Globe depuis le 16 décembre, Yannick Bestaven (Maître Coq IV) comptait près de 300 milles d'avance sur son dauphin, mercredi au pointage de 22 heures, la nouveauté étant que le dauphin en question n'est plus Charlie Dalin (Apivia) mais Damien Seguin (Groupe Apicil). En tête du Vendée Globe depuis le 16 décembre, Yannick Bestaven (Maître Coq IV) comptait près de 300 milles d'avance sur son dauphin, mercredi au pointage de 22 heures, la nouveauté étant que le dauphin en question n'est plus Charlie Dalin (Apivia) mais Damien Seguin (Groupe Apicil). Bestaven (Maître Coq IV), qui a pris les commandes du Vendée Globe le 16 décembre pour pratiquement ne plus jamais les quitter, hormis le jour de Noël, a porté son avance en fin de journée à exactement 297 milles nautiques sur son nouveau dauphin, Damien Seguin (Groupe Apicil). Treize skippers à avoir passé le cap Horn Premier marin handisport à participer au Vendée Globe, Seguin avait chassé Thomas Ruyant (LinkedOut) de la troisième place mercredi au petit matin pour déloger ensuite de la deuxième place Charlie Dalin (Apivia), qui n'était qu'à 4 milles nautiques derrière lui en milieu d'après-midi. Alors qu'il avait choisi une route nord pour contourner un anticyclone Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) a donc sensiblement accru son avance sur ses poursuivants directs.

Treize skippers ont désormais passé le cap Horn, le dernier à le faire ayant été Armel Tripon (L'Occitane en Provence) mercredi matin, près de quatre jours après Bestaven. Le prochain devrait être Romain Attanasio (Pure-Best Western). Le classement (mercredi à 22 heures) : 1. Yannick Bestaven (Maître CoQ IV), à 5847,6 milles nautiques de l'arrivée (*)
2. Damien Seguin (Groupe Apicil), à 297 milles du leader
3. Charlie Dalin (Apivia), à 319,08 milles
4. Thomas Ruyant (LinkedOut), à 333,24 milles
5. Louis Burton (Bureau Vallée 2), à 387,63 milles
6. Benjamin Dutreux (Omia - Water Family), à 487,4 milles
7. Jean Le Cam (Yes We Cam !), à 517,27 milles (*)
8. Giancarlo Pedote (Prysmian Group) 583,8 milles
9. Isabelle Joschke (MACSF), à 642, 21 milles
10. Maxime Sorel (V and B - Mayenne), à 649,84 milles. (*) Le jury international a accordé 16h15' de compensation à Jean Le Cam, 10h15' à Yannick Bestaven et 6h à Boris Herrmann pour avoir participé à la recherche et au sauvetage de Kevin Escoffier. Ces temps seront retranchés de leur chrono à leur arrivée aux Sables-d'Olonne. Le pointage effectué en milles marins ne prend pas en compte ces bonifications, exprimées en temps.