Voile - Vendée Globe - Louis Burton (Bureau Vallée 2) s'exprime sur sa pénalité

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Dans une vidéo réalisée à bord de Bureau Vallée 2, le skipper Louis Burton s'est exprimé sur la pénalité de 5 heures dont il a écopé en franchissant la ligne de départ quelques secondes trop tôt. Ce dimanche, lors du départ du Vendée Globe, Louis Burton a franchi la ligne en première position mais, quelques minutes plus tard, la direction de course annonçait qu'il avait coupé la ligne quelques secondes avant le top départ. Il a donc écopé d'une pénalité de cinq heures comme le stipule le règlement. lire aussi Revivez le départ en vidéo « Quelques secondes trop tôt, c'était pas mal sinon. Les conditions sont belles. Il va falloir songer à faire cette pénalité, je m'en serais bien passé. On va essayer de se rassurer en se disant que 5 heures à l'échelle d'un Vendée Globe ce n'est pas grand chose. Un cafouillage dans le décompte entre ce que j'avais à l'ordinateur et ce que j'entendais à la VHF. C'est comme ça, ce genre de chose ça fait partie du sport », préférait tempérer le skipper Malouin. lire aussi Le chenal des Sables-d'Olonne désert pour le départ du Vendée Globe Il devra effectuer la pénalité en passant deux fois à la même latitude, à cinq heures d'écart, avant la latitude 38°40,000N, qui correspond à la hauteur de Lisbonne.