Voile - Vendée Globe - Manuel Cousin (Groupe Sétin), privé de vent sur le Vendée Globe : « C'est la misère »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Cloué, faute de vent, dans le Pot au noir, Manuel Cousin (Groupe Sétin) évoque ces moments si pénibles pour les marins engagés sur le Vendée Globe. Manuel Cousin (skippeur de « Groupe Sétin », 21e du Vendée Globe au dernier pointage) : « On n'est décidément pas gâté par la météo. Cette nuit, dans le Pot au noir, c'était l'enfer. Il n'y avait rien, zéro noeud de vent. On se met dans des états pas possible pour gagner le moindre mille vers le Nord. C'est compliqué, c'est dur. La météo ne nous fait pas de cadeau. Il faut tenir. » voir aussi Manuel Cousin (Groupe Sétin) sur le Vendée Globe : « Je suis cramé » voir aussi Clarisse Crémer (Banque Populaire X) sur le Vendée Globe : « Je touche un peu de bois »