Voile - Vendée Globe - Nicolas Troussel (Corum L'Épargne) : « Tu réalises que tout est fini »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Actuellement en route vers le Cap Vert, le skipper de Corum L'Épargne est revenu sur le démâtage de son bateau, survenu dans la nuit de dimanche à lundi lors du Vendée Globe. Nicolas Troussel (Corum L'Épargne) : « J'ai démâté hier matin avant le lever du jour (dans la nuit de dimanche à lundi). Il faisait nuit quand je suis sorti du bateau et j'ai vu les dégâts. Il y avait de la mer et ma priorité, c'était de dégager le mât du bateau parce que ça tapait un petit peu. Il y avait le foil qui n'était pas loin du mât et je n'avais pas envie que ça se coince dans le foil. J'ai commencé à découper tous les bouts, j'ai sorti la meuleuse pour découper les câbles, j'ai réussi à dégager le mât comme ça, ce n'était pas facile. Ça m'a pris quelques heures mais ça s'est bien passé. Le foil n'est pas trop abîmé et la coque non plus, donc ça va. Et puis, tu réalises que tout est fini. Là, je suis en route pour le Cap-Vert, presque face au vent et face à la mer, donc je vais mettre un petit peu de temps pour y arriver. Je suis à quatre noeuds et à 180 milles. » lire aussi « Corum L'Épargne » de Nicolas Troussel a démâté, premier abandon sur le Vendée Globe