Voile - Vendée Globe - Résultats négatifs au coronavirus pour la moitié des skippers du Vendée Globe

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Les tests réalisés avant le début de la course, vendredi, n'ont révélé aucune mauvaise surprise chez les skippers (dont Dalin, Troussel, et Seguin), samedi. Pour l'instant, la moitié des résultats sont connus. Comme le disait Charlie Dalin, un des favoris de la course, « le Covid est le dernier obstacle entre moi et le Vendée Globe. » Les ultimes tests de contrôle effectués vendredi n'ont révélé aucun cas positif pour la moitié des skippers (dont Charlie Dalin, Nicolas Troussel, et Damien Seguin), en attendant le reste des résultats. Si tous les tests reviennent négatifs, les 33 skippers s'élanceront dimanche 13h02 avec une météo assez sympathique. « De bonnes conditions, résume le météorologue Christian Dumard, avec un vent de sud-est de 12 à 15 noeuds. » En langage terrien, les skippers bénéficieront d'un bon vent portant qui permettra aux foilers d'exhiber tout leur potentiel et de tendre très vite vers l'ouest. La situation se compliquera assez vite avec l'obligation de négocier un front, un vent contraire, une mer qui se creusera peu à peu et ensuite des alizés mal établis. « L'équateur devrait être atteint en environ neuf à dix jours, poursuit Dumard, ce qui ne sera pas un record. » lire aussi Vendée Globe : Thomas Ruyant à bord de « LinkedOut » Ce départ se fera sans public, les 50 vedettes prévues pour le transport aux premières loges des VIP ayant été interdites à la suite des conditions sanitaires. Le préfet a par ailleurs signé un couvre-feu, de 7h à 11h, interdisant aux Chaumois et Sablais qui envisageaient de se diriger vers les marchés au moment du mythique passage dans le chenal, ordinairement suivi par 70 000 personnes. « C'était un bon boost, confie Fabrice Amédée, il faudra faire sans, mais plus que jamais on devra faire rêver les gens qui sont confinés, ils peuvent compter sur nous. » lire aussi Qui sont les 33 participants du Vendée Globe 2020-2021 ? Le vainqueur du 9eme Vendée Globe est attendu aux Sables peu après la mi-janvier. Deux favoris se dégagent, Jérémie Beyou et Alex Thomson, suivis de près par Charlie Dalin et Thomas Ruyant, avec en outsiders trois autres bateaux neufs à foules, ceux d'Armel Tripon, Nicolas Troussel et Sébastien Simon, avec en embuscade les vieux bateaux reboostés de Samantha Davies, Boris Herrmann et Kevin Escoffier. lire aussi Samantha Davies, le coeur à l'ouvrage sur le Vendée Globe