Voile - Vendée Globe - Séance de luminothérapie pour Damien Seguin sur le Vendée Globe

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Il pleut, il fait gris et les journées sont courtes pour les skippeurs du Vendée Globe. Pour remédier au manque de lumière, Damien Seguin s'offre des séances de luminothérapies. À découvrir en vidéo. Damien Seguin (Skippeur de « Groupe Apicil », 6e au classement du Vendée Globe au pointage de 17 heures) : « Pour compenser, un peu, le manque de soleil et de repères, j'utilise des lunettes spéciales, des lunettes de luminothérapie. Elles font de la lumière bleue qui est captée par la rétine. Cela équivaut à une demi-journée d'exposition au soleil. L'idée est de me calquer sur les changements de rythmes. Les changements d'horaires ne sont pas évidents et le manque de sommeil et de lumière jouent sur le moral. C'est censé m'apporter un peu de stabilité de ce côté-là. » voir aussi Ambiance « Fury in the slaughterhouse » sur le Vendée Globe pour Boris Herrmann