Voile - Vendée Globe - Thomas Ruyant a repris sa route sur le Vendée Globe, Yannick Bestaven toujours leader

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

En tête du pointage du Vendée Globe depuis mercredi, Yannick Bestaven (Maître Coq IV) est entré dans le Pacifique Sud dans la nuit (heure française), tandis que Thomas Ruyant (LinkedOut), passé deuxième, reprenait sa route après avoir dû s'arrêter mercredi soir en raison d'une voie d'eau dans le compartiment avant de son monocoque. Le Vendée Globe a depuis mercredi un nouveau « leader », même s'il est désormais délicat de parler de classement après les heures de compensation délivrées pour le sauvetage de Kevin Escoffier. Quoi qu'il en soit, Yannick Bestaven (Maître Coq IV) est toujours en tête du pointage ce jeudi matin, abordant le Pacifique Sud. Quant à Thomas Ruyant (LinkedOut), passé deuxième, il a pu reprendre doucement sa route après la mésaventure survenue mercredi soir sur son monocoque : une voie d'eau dans le compartiment avant. Ruyant : « Le bateau s'est rempli en trente minutes » Peu après minuit heure française, Ruyant a indiqué à son équipe à terre être en mesure de « repartir », tout en continuant à assécher son compartiment avant grâce à ses pompes. Tout en expliquant ce qui était arrivé : « Les deux loquets avant de la trappe se sont ouverts sous l'effet des vagues. Je marchais alors à plus de 25 noeuds. Le bateau s'est rempli en trente minutes pendant que je dormais. J'ai vraiment cru que l'histoire se répétait ! »

En décembre 2016, pour son premier Vendée Globe, Thomas Ruyant avait en effet été victime d'une grave avarie, à la suite d'une collision avec un OFNI. Il avait rallié la Nouvelle-Zélande, alors que son bateau Le Souffle du Nord se détachait en deux parties. Le pointage du Vendée Globe (jeudi à 9 heures) 1. Yannick Bestaven (Maître Coq IV) à 11 905,5 milles de l'arrivée (*)
2. Thomas Ruyant (LinkedOut) à 101,41 milles du leader
3. Charlie Dalin (Apivia) à 134,02
4. Jean Le Cam (Yes we Cam !) à 489,81 (*)
5. Damien Seguin (Groupe Apicil) à 499,97
6. Boris Herrmann (SeaExplorer - Yacht Club de Monaco) à 509,82 (*)
7.Benjamin Dutreux (OMIA - Water Family) à 523,52
8. Louis Burton (Bureau Vallée 2) à 541,51
9. Isabelle Joschke (MACSF) à 668,07
10. Giancarlo Pedote (Prysmian Group) à 688,68


(*) Le jury international a accordé 16h15 de compensation à Jean Le Cam, 10h15 à Yannick Bestaven et 6h à Boris Herrmann pour avoir participé à la recherche et au sauvetage de Kevin Escoffier. Ces temps seront retranchés de leur chrono à leur arrivée aux Sables-d'Olonne. Le pointage effectué en milles marins ne prend pas en compte ces bonifications, exprimées en temps.